Accueil » Actualités » Joueur du mois » Juillet 2013 : Glenn FEIDANGA

Juillet 2013 : Glenn FEIDANGA

 

Nom: FEIDANGA  

Prénom : Glenn

Taille et poste : 2m03,ailier fort

Date et lieu de naissance : 15/02/1994 à Bangui

 

Parcours sportif : ASOPT (Centrafrique),Académie KOSSENGWE (Cameroun),Brooklyn (Hight School),Long Island (NCAA)

 

Bonjour  Glenn, a quelle âge as-tu commencé à jouer au basketball ?
J’ai commencé  à jouer au basket a Bangui en 2007.

Peux-tu nous parler de  tes premiers éducateurs en Centrafrique ?
Le premier  c’était coach Assana de Mazanga qui a commencer a m’entraîner quelque mois ;  ensuite  mon papa a décide de m’envoyer a l’ASOPT chez coach Marida Gabin. C’est a L’ASOPT que je jouais. Ensuite  je suis  parti au Cameroun avant de venir ici aux Etats Unis. Et au Cameroun je m’entraînais dans une équipe au sein de l’académie KOSSENGWE. Elle était dirigée  par coach Joe Touomou qui réside aux USA , mais revenait souvent et le coach Moudio. C’est ce dernier qui ma vraiment pousser a  m’entraîner tous les jours avant de voyager  aux Etats Unis.

 

Récompensé à Miami en mai 2013 (Tournoi )

 

Comment as-tu été contacté pour aller participer au camp basketball Whithout Borders ?

Honnêtement, c’etais une surprise pour moi quand j’ai été contacté pour aller participer au basketball Whithout Borders je n’avais  seulement qu’une saison de basketball avec l’équipe l’ASOPT dans les jambes , et c’est en  fin de la saison que la fédération de basketball ma contacté pour aller participer au basketball Whithout Borders.

Connais-tu d’autres Centrafricains de ta génération aux USA ?
Pas vraiment, mais en Floride on parle beaucoup de Wilfried YEGUETE au niveau des universitaires.Je sais qu’il est Centrafricain et je suis fier de ses prestations, ç’est motivant !

 

Et si un jour la sélection Centrafricaine t’appelait ?
Si la sélection centrafricaine m’appel un jour, je partirai défendre le nom de mon pays. C’est ce qui  m’encourage a travailler dure ici sur les terrains de basket. C’est a première chose que mon papa m’avait dit a Bangui avant  de partir au Cameroun ! « De ne jamais oublier mon pays d’origines »

Et ta famille en Centrafrique, comment se porte-elle ?
Ma famille au pays vit le jour en jour par la grâce de Dieu. Je suis en contact régulier avec elle au téléphone. Je veux juste lui dire bonne chance, et que Dieu la protège  contre toute violence !

 

On te laisse les mots de la fin !
Je me bats tous les jours au nom de ma famille et de mon pays ici aux USA.J’espère porter un jour les couleurs de la Centrafrique lors des compétions internationales.Merci à votre site que je consulte régulièrement .

 

Entretien réalisé le 18 juillet 2013
 
 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*