Accueil » Actualités » Combien gagnent les basketteurs pros africains !

Combien gagnent les basketteurs pros africains !

C’est une question que vous êtes tous poser au moins une fois ou chaque fois que vous voyez un match de basketball .Si, il est courant de parler librement argent outre atlantique. Sur le vieux continent parler salaire reste tabou .

En cette fin d’année civile 2015,le magazine français Basket Hebdo a nettement répondu à la question en parcourant tous les clubs de la Pro B ,Pro A en France jusqu’en NBA sans oublier un scan sur les différentes ligues européennes. C’est volontairement que nous avions refait une lecture de l’article en s’intéressant aux joueurs dit « Africain » ou plus tôt ceux qui ont joué et portent en les couleurs d’une sélection participant à l’Afrobasket.

 

En France voici l’état des  salaires moyens par sport :

Football : 45 000 euros   Rugby : 12 700 euros   Basket Pro A : 8420 euros

Handball : 5500 euros    Basket Pro B : 3500 euros

 

Les plus grands salaires sportifs en France (net d’impôt mensuel )

Thiago SILVA (football) : 1,45 Millions d’euros              Charles KAHUDI (basketball) : 21 500 euros

Dan CARTER (Rugby): 110 000 euros                                Mikkel  HANSEN(Handball ): 80 000 euros

 

Le africains de France.

Les joueurs de la liste ci-dessous sont tous des joueurs possédant la double nationalité .Leurs salaires mensuels et annuels ont été pris en compte comme tous leurs coéquipiers sur la même base. A savoir la performance , le budget de leur club actuel  et leur lieu de formation .

 

                                                              Estimation mensuelle      Estimation annuelle  en Euros

Amara SY (Monaco) -MALI :                                11 700                       140 000

Philippe AMAGOU (Le Mans) CIV :                     10 000                    120 000

Fréjus ZERBO (Limoges) CIV            :                    8300                       100 000

Maleye NDOYE (Paris) SENEGAL  :                    7500                        90 000

Souleyman DIABATE (Rouen) CIV            :        7000                         50 000

Antoine MENDY(Orléans) SENEGAL       :         7100                         85 000

Yvan ALMEIDA  (Rouen ) Cap Vert :                  6200                         75000

Jeremy NZEULIE (Nanterre) CAM :                  5800                         70 000

Wilfried YEGUETE (Pau ) Fr/ RCA  :                   5800                      70 000

Max KOUGUERE (Pau ) RCA           :                   4600                       55 000

Maxime ZIANVENI (Charleville)    :                    4200                     50 000  contre 6 600 net à Nancy

Medhi CHERET (Roanne) ALGERIE :               3300                  40 0000

 

En Europe 

Le meneur de jeu russe du KHIMKI Moscou Alexei SHVED est de loin le jour le mieux rémunéré d’Europe .Il a signé l’été dernier un contrat de 3 ans à  10Millions  soit 3 millions d’euro  par saison.

L’international centrafricain  Romain SATO  reste la dernière plus grosse valeur marchande africaine du vieux continent , car depuis 2006 il n’a cessé de jouer dans des clubs ayant participé à l’Euroleague . Entre Sienne où il a eu un salaire mensuel  de 80 00 euros durant 6 années. Puis , un titre de MVP du Championnat d’Italie en 2010  qui le propulsa au Panathinaikos avec un juteux contrat de 3 années pour 7.5 millions .Soit 2.5 millions la saison jusqu’en juin 2016.Il touche environ 200 00 euros par mois à Valence sans bonus à ce jour .

Le gabonais Stéphane LASME et le tunisien Salah MEJRI derniers africains au plus haut niveau européen n’ont guère obtenu meilleur contrat.

 

La NBA : terre promise des basketteurs .

Destination finale pour tout basketteur qui souhaite côtoyer les meilleurs joueurs au monde. C’est aussi au sein de cette institution où l’on parle d’argent sans tabou ni retenu.

Même l’année de sa retraite sportive l’américain Kobe BRYANT (40 ans) de Los Angles reste le joueur au plus gros salaire net d’impôt sans contrats publicitaires. Son estimation annuelle est de 25 000 000 millions d’euros pour 2 240 143 millions d’euros par mois. Loin devant tous les autres joueurs qui sont tout aussi millionnaire que lui.

Le français Tony PARKER ,reste leader des 11 bleus de la franchise avec 13 437 000 euros pour 1 204 000 euros par mois. Il n’occupe que la 44 ème place des salaires de la ligue.

La nouvelle donne.

Le nouveau contrat TV de 2.6 milliards d’euros va changer la donne avec une rétribution de 51% de ces revenus à la ligue . Le salary cap va exploser dès la prochaine saison. Il y aura plus de contrats à plus de 100 millions d’euros. Des joueurs  recrutés au lycée ou encore écourtés de leur cycle universitaire vont rentrer dans la ligue plus tôt. Le tout jeune français Rudy GOBERT encore rookie devrait être un des gagnants de la nouvelle donne dès la prochaine saison .

Les Africains de la NBA

La cuvée 201-2016 ne comporte que 8 joueurs africains, car nous n’avions pas comptabiliser les quelques joueurs US ayant des parents Nigérians résidents .

                                                            Estimation mensuelle             Estimation annuelle en Euros

Serge IBAKA (Oklahoma) Esp:                  1 097 670                                        12 250 000

Luol DENG (Miami) Soudan :                       909 643                                           10 155 612

Al Farouq AMINU (Portland) NIG :                720 690                                           8 042 895

Joel EMBIID (Sixers) Cameroun :                  414 602                                           4 626 960

Bismack BIYOMBO (Toronto ) RDC:             252 151                                              2 814 000

Gorgui DIENG (Wolves) Sénégal :                   132 118                                              1 474 440

Luc MBAH Moute (Clippers) Cameroun :         84881                                                947 276

Salah MEJRI (Dallas) Tunisie :                             47 051                                               525 093

 

Les retombées sur le continent noir.

Même les basketteurs africains n’échappent pas au dictat su sport business. Seul ombre au tableau , les retombées des contrats juteux dans leurs pays respectifs . Parmi les joueurs cités ci-dessus , l’éclosion de Serge IBAKA en 2007 né au Congo et membre de l’équipe d’Espagne a redonné un visage au basket africain après les retraites de Dikembe MUTOMBO et  Hakeem OLAJUWON . Le Camerounais Luc MBAH MOUTE a tout même innover dans le domaine marketing en Afrique Centrale. Il est propriétaire d’un camp estival à Yaoundé depuis 2009 qui a vu émergé Joël EMBIID (3ème choix de draft en 2014 ) et il est  aussi actionnaire au sein du club de basket Français de Besançon. Qui a terme pourrait être un tremplin supplémentaire pour les lauréats de son camp .

La particularité centrafricaine

Deuxième joueur de Centrafrique drafté après Anicet LAVODRAMA en 1985; Romain SATO symbolisait a lui seul l’espoir de voir émerger les talents cachés centrafricains .

Car depuis l’année 2004, le joueur centrafricain est le plus titré et performant en club sur le circuit pro. Champion national avec toutes ses équipes (Sienne, Pana, Istambul ),MVP 2010 en Italie, Vainqueur de l’Euroleague en 2011 et l’Eurocoupe en 2014.Tous les spécialistes s’accordent à dire que son  pays est truffé de talents , mais les centrafricains eux mêmes  (fédération, département des sports et joueurs) ne semblent se préoccuper de  l’éclosion des jeunes et donc faire du sport business.

Un nouvel afflux d’Afrique.

Certains  pays ont compris les nouveaux enjeux tels que le Rwanda, l’Ouganda, la Tanzanie , le Zimbabwe, le Togo ,le Bénin ,le Tchad, le Malawi où se tiennent des camps privés réguliers .Ils se sont vus  désormais récompensés avec la présence d’un  ou plusieurs représentants en Europe ou dans les universités américaines. En Espagne, 4 joueurs originaires du Congo marchent sur les pas de IBAKA. Aux USA,  il y a plus de 40 joueurs natifs d’Afrique désormais en NCAA  et comme leurs illustres aînés souhaiteraient gagner tout autant d’argent et de la notoriété .

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*