Accueil » Actualités » Centrafrique : les US chez les Bamaras !
SONY DSC

Centrafrique : les US chez les Bamaras !

Si de  nombreuses voix se sont levées pour critiquer l’option de naturalisation de joueurs US , le manque d’intérieur afin de combler le vide laisser par les pivots d’antan qui firent le bonheur de la raquette des bamaras reste toujours d’actualité  .

Car la pénurie de joueur expérimenté a obligé les différentes  Directions Techniques à avoir recours aux joueurs naturalisés. Ce fût le cas en 2009 avec le Franco Guadeloupéen Olivier VIVIES (2m05) qui évoluait à Vichy .

Les US  

Une fois le passeport Centrafricain obtenu c’est un véritable sésame que la FCBB offre à ces joueurs qui compte tenu de leur première nationalité ,bénéficient du statut de Cotonou. Autant dire simplement  qu’un américain avec un passeport africain aura plus de contrats juteux que le joueur natif du pays pour lequel il joue et de surcroit il demande et obtient toujours une énorme prime.

C’était  le cas de James MAYS (32 ans , 2m06 ) intérieur et meilleur marqueur des bamaras à l’Afrobasket 2011 avec 12.4 pts. Il a rebondit ailleurs et bien profité des avantages offert par le passeport centrafricain et n’est jamais revenu en sélection .En 2013 à Abidjan , c’est le petit meneur de jeu Tony WHITE qui s’était vu octroyer un passeport centrafricain .

Et depuis l’année dernière c’est Johndre JEFFERSON (30 ans,2m07) qui a un passeport centrafricain. Grâce à ce dernier , il a su trouver une place dans le championnat Croate où il est avec son équipe de Zagreb leader du championnat et membre du 5 majeur .

Ses statistiques en club : 9.2 pts et 5.2 rbs par match et en sélection  9.5 pts et 7 rbs par match .

 

 

*il shoote en extension sous les yeux de Maxime ZIANVENIE sur la photo .