Accueil » Actualités (page 5)

Actualités

Nationale2 France : GREBONGO et Pfastatt en tête de classement .

C’est club alsacien est en pleine métamorphose qui  ambitionne de retrouver l’élite professionnelle à moyen terme qui occupe depuis le début saison la tête de la poule D du Championnat National2 France .Les joueurs recrutés la saison dernière ont confirmé les espoirs noués en eux cette saison. Il faut rappeler que c’est sous les ordres de Jean Luc MONCHAU entraîneur expérimenté de 66 ans ( Champion de France Pro A2008 & 2011 A avec Nancy ) puis Champion de France U15 avec les minimes de Pfastatt en 2017 que le club se distingue . La confirmation du Centrafricain L’international Johan GREBONGO (24 ans,2m00) après avoir joué une saison 2015-2016 en Nationale 1 avec Mulhouse figure dans l’effectif et apporte une expérience riche en matchs internationaux avec 3 participations consécutives à l’Afrobasket ( 2013,2015,2017 ) . Désormais plus constant dans les grands matchs il est devenu en peu de temps un des joueurs majeurs de la sélection nationale centrafricaine  qui fera sûrement appel à lui en ...

Lire la suite...

Levé de rideaux à Luanda et Yaoundé !

Les nouvelles fenêtres  des compétitions FIBA Monde débuteront en novembre prochain dans toutes les zones y compris sur le continent africain . Ce sont donc les villes de Luanda (ANGOLA) et Yaoundé (CAMEROUN ) qui auront le privilège d’abriter les premières rencontres de la nouvelle ère mondiale. Les Palancras Negras logés dans le groupe A accueilleront dans leur Pavilhao Multiusos do Kilamba de Luanda la  RépDémocratique du Congo,l’Egype et le Maroc .Le groupe C et la Salle Polyvalente des Sports de Yaoundé qui a abrité le FIBA Women 2015 recevront les équipes du Cameroun, la Tunise, l’Afrique du Sud et la Guinée. Tous les matchs se joueront du 24 au 26 novembre 2017 et à l’issue de ces derniers seules 3 équipes par poule rejoindront les 3 premiers des poules B et D. Les équipes de ces poules joueront leur 1er tour entre le 19 et 27 février 2018 dans des villes non encore désignées par FIBA Afrique . ...

Lire la suite...

Coupe du monde 2019 : avec qui jouera la Centrafrique ?

C’est certainement la principale question que se posent à l’heure actuelle les passionnés du basket centrafricain et les dirigeants de la FCBB qui devront doubler d’efforts pour les échéances à venir. A cette question le Cameroun futur hôte de la poule A a déjà  répondu de belle manière à Tunis lorsqu’elle a envoyé 12 nouveaux joueurs oubliés par le coach ADINGONO qui ont atteint les 1/4 de finales sans trembler. Le Nigeria aussi s’est hissé en finale avec une équipe B.Idem pour le Maroc qui tout au long de sa préparation a inclus des  jeunes joueurs qui ont donné des ailes aux cadres afin de rentrer dans le dernier carré. Qu’en est il pour la Centrafrique ? Incapables d’atteindre les 1/4 de finales de l’Afrobasket depuis 2011 les centrafricains sont toujours en chute libre où pas moins de 3 bureaux se sont succédés depuis 2011 avec autant de « Direction Technique » pour ...

Lire la suite...

Shangai2019 : début des hostilités en février 2018.

A peine l’Afrobasket terminé les équipes africaines doivent se projeter vers l’année 2019 où il y aura 2 compétitions majeures  : l’Africa Cup qui remplacera désormais l’Afrobabasket et la Coupe du Monde . Pour rappel les 16 équipes africaines qui se disputeront les 5 places pour rallier Shanghai sont réparties ainsi :   Groupe A : Afrique du Sud, Cameroun, Guinée et Tunisie Groupe B : Mali, Rwanda , Ouganda et Nigeria Groupe C :  Angola, Égypte, Maroc et Rép Dém du Congo Groupe D : Centrafrique, Côte d’Ivoire, Mozambique, Sénégal Un 1er tour couperet. Dès février 2018 les 4 équipes par poule vont s’affronter dans un tournoi où 3  seulement continueront en jouant deux manches (aller/retour ) pour la suite. Si pour de nombreuses équipes qui ont brillé à l’Afrobasket par la rajeunissement de leur effectif telles que le Cameroun et le Nigeria venues  à l’Afrobasket2017 avec 12 nouveaux joueurs .Le cas ...

Lire la suite...

La Tunisie nouvel El dorado du basket africain .

L’Afrobasket 2017 vient de s’achever dans un pays qui en moins d’une décennie est devenu désormais la terre promise des basketteurs de tout horizon. La Tunisie organisatrice en 2015 et co organisatrice de l’Afrobasket 2017 à su se montrer très attrayante  pour plusieurs raisons . Un parcours sportif étincelant (2009-2017) D’abord tout à commencer en 2009 lorsque les Aigles de Carthage sont montés sur le podium à Tripoli. Ensuite ils ont continué leur envol au Mondial Turc en 2010 puis sont Champions d’Afrique 2011.Ils ont participé aux JO de London 2012 tout en jouant de nombreux matchs internationaux  jusqu’à l’Afrobasket 2017. Environnement idéal Les sites touristiques et la traditionnelle hospitalité de la Tunisie n’ont eu que des effets positifs sur le sport en général. Tous les sportifs et toutes les disciplines bénéficient des installations ultra modernes y compris pour les non valides.Qui par exemple étaient au nombre 106 athlètes aux Jeux Paralympiques de Rio2016. La  cité olympique de Radès ...

Lire la suite...

Le 5 majeur de l’Afrobasket 2017

C’est un 5 majeur a faire pâlir plus d’un coach  qui a été désigné à l’unanimité par les journalistes  et spécialistes à Radès après la finale de l acompétition .   Meneur Le jeune joueur nigérian Ikenna IROEGLU (1m86,22 ans ) qui  vient d’achever son cursus universitaire à Washington State (NCAA)  de 2013 à 2017. Arrière shooter Le tunisien Mourad EL MABROUK (1m89,30 ans ) évoluant à Radès dans le championnat national .Il était donc à domicile lors la finale où il inscrit 15 pts . Ailier Le tunisien Mohamed HADIDANE 31 ans (2m07,110 kgs ) très technique qui a montré toute l’étendue de son talent le jour de la finale . Ailier Fort Ike DIOGU34 ans  (2m06,116 kgs) élu MVP en 2013 et 2017  évoluant au Juangsu  Monkey King en Chine cette saison . Pivot Gorgui DIENG 26 ans  (2m12,112 kgs) évolaunt en NBA au Minnesota qui a été  MVP du tournoi en ...

Lire la suite...

Africa Cup à partir de 2019.

L’Afrobasket 2017 a révélé des joueurs et à permis à des équipes de renforcer leurs effectifs. Alors d’autres se sont effondrées au cours de la compétition laissant présager le pire à venir pour leur sélection nationale si elles ne procédaient à des changements profonds. La Centrafrique 1/4 de finaliste de 2003 à 2011 l’équipe nationale a dû arracher sa place lors du tournoi de repêchage en mai dernier à Bamako. Malgré une wild card accordée 2015 par FIBA le basketball centrafricain est revenu au point mort d’abord par ce que sa sélection nationale n’existe que 4 mois  tous les 2 ans et ensuite les conflits d’intérêts personnels internes se sont greffés au fonctionnement de la FCBB. Le non renouvellent des effectifs  reste indispensable si les centrafricains veulent retrouver une équipe plus compétitive . La Côte d’Ivoire Equipe en fin de cycle aussi où TOTI et Souleyman DIABATE ,Eric TAPE furent les cadres .Elle a concédé ...

Lire la suite...

L’ Afrobasket 2017 ou une transition réussie !

C’est à une véritable transition au sein des différentes équipes à laquelle nous avions assisté en Tunisie. Les équipes suivantes ont connu des fortunes diverses avant de commencer la compétition amorçant involontairement la métamorphose de leurs équipes à quelques mois de l’ouverture des fenêtres en vue de 2019 . La République Démocratique du Congo Après une dernière apparition en 2007 à Luanda elle a une longue traversée du désert où seules les équipes locales se sont illustrées au niveau de la coupe des clubs champions .Cette équipe montante a été désigné équipe Fair play du tournoi avec des joueurs formés localement tels que KABONGO Lukusa (arrière) ,SHONGANYA Evariste (ailier), KABASELE  Hervé (intérieur gaucher )  tous sont sur les viseurs d’équipes NBA.   Le Cameroun Ce sont 12 nouveaux joueurs et un staff technique relooké qui ont débarqué à Tunis où l’on retiendra la régularité  le long du tournoi du joueur universitaire Benoît MBALLA auteur ...

Lire la suite...

Ike DIOGU : l’aigle royal nigérian .

L’international nigérian Ike DIOGU (2m03 ) a survolé toute la compétition de bout en bout sans laisser ses concurrents prendre leur souffle. A 34 ans il a su prendre sous ailes protecteurs  tous ses jeunes et novices coéquipiers de la courte préparation de 3 semaine afin de se hisser vers la finale contre la Tunisie . En effet à lui seul il raflé à Tunis le titre de meilleur ailier, meilleur marqueur ,meilleur tireur à 3 pts et le plus convoité celui du MVP de l’Afrobasket 2017. Soit 4 récompenses . Incontestablement le meilleur joueur africain jamais engagé à l’Afrobasket il restera car après avoir été MVP et meilleur marqueur et meilleur ailier fort en 2013.On l’attendait tous en 2015 à Tunis mais il s’était blessé et a du suivre du banc le sacre de ses coéquipiers  avec lesquels il aurait certainement autant brillé . Inside the final 2017 La finale Tunisienne aurait connu un autre dénouement si ...

Lire la suite...

Affrontement final à Tunis !

C’est  en très haute altitude que s’est joué le titre de champion d’Afrique 2017 de basketball entre les Aigles de Carthage et les Green Eagles du Nigeria. Ce sont les Nigérians  qui d’entrée ont dominé les débats dans le Ier quart temps en l’emportant ( 20-15)  avec 11 pts du capitaine Ike DIOGU. Dans un match qui semblait acquis à la cause de ces nigérians la stratégie mise en place par le coach tunisien Mario PALMA a fonctionné comme prévue. En effet l’entrée en jeu au poste de meneur de jeu de Knioua NIZAR auteur de 20 pts avec 4/5 à 3 pts a coupé les ailes des nigérians en plein vol  et limité leur jeu .Bien épaulé par Ziyed CHENNOUFI auteur de 22 pts dont 4/6 à 3pts ils ont a rythmé a eux deux  le match  jusqu’au bout  où les tireurs  nigérians furent maladroits tels que Ike DIOGU ( 1/7) à 3 pts et Mwamu IKECHUKWU  avec (2/7 ).C’est ...

Lire la suite...